Rechercher

Pourquoi cette #présidentielle2017 pourrait être utile

Il n’y a aucune raison de garder confiance dans cette élection présidentielle française. On s’est moqué de Trump, on peut se taire.

Une droite républicaine incapable de désigner un candidat moral, un candidat surprenant venu de nulle part au programme concocté par des agences de com, une extrême droite surpuissante, le parti du président sortant qui désigne un frondeur, le président sortant qui abandonne… Franchement…

Et pourtant.

Il faut garder confiance, pour cette présidentielle et surtout la suite. Cette présidentielle pourrait être utile.

Cette élection permet d’abord de faire un certain ménage. La disqualification de Fillon est une réjouissance, un ménage attendu, un espoir de renouvellement.

Mais elle est l’occasion, pour qui veut l’entendre, de travailler des arguments, d’analyser la situation, de nourrir une vision. Mélenchon fait sa campagne de terrain. Il n’a pas d’enjeu personnel. Sa campagne pédagogique est un repos, pour deux raisons. Primo, grâce au fond. Il suffit de prendre un peu de temps.

Secundo, cette campagne n’a fait émerger aucun vote dit « utile« . L’utilité du vote pour 2017 est double: d’abord, lutter contre l’extrême droite et la droite extrême. Hollande/Valls a ouvert les vannes sécuritaires, Macron prolonge, Fillon amplifie. La messe est dite.

Ensuite, nourrir le débat, la constitution d’esprits libres, pour ce scrutin et au-delà. Et là, croyez-vous qu’Hamon serve à quelque chose ?