Rechercher

uberisation alternativesNous ne pouvons que constater que l'uberisation de la société, laissée faire, permise ou souhaitée par les différents candidats, mène à la régression sociale. Aussi faut-il respecter les travailleurs et sauvegarder les métiers, se réapproprier le numérique et améliorer la qualité des services.

Le livret présente les propositions pour construire les alternatives à l'Uberisation. Il a été préparé par un groupe de travail animé par Karime Asnoun, chauffeur de taxi, Danièle Simonnet, conseillère de Paris. Nicolas F., sociologue, en était le rapporteur.

Il a été rendu public à l'occasion de la visite de Jean-Luc Mélenchon au salon des Taxis, le 28 janvier 2017.

 

Téléchargez le en cliquant sur ce lien