Rechercher


AFP retraitesA la demande de l’ANRAF (Association nationale des retraités agricoles de France), le groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine, par la voix d’André Chassaigne, déposait un projet de loi proposant notamment la revalorisation des retraites agricoles à 85% du SMIC, à parité femme-homme, pour une carrière complète.


La loi finalement votée à l'unanimité ne prendra pas en compte l'impératif de parité, et les retraites des conjointes demeureront plus faibles que celles de leurs époux exploitants.


Pour autant, cette loi constitue une avancée majeure pour le droit des agriculteurs à bénéficier d’une retraite digne. En 2015, en moyenne, les retraites s’élevaient à 784€ pour les agriculteurs et à 552€ pour les conjoint(e)s.


Le programme de la France insoumise propose d'aller encore plus loin, en revalorisant les retraites agricoles à hauteur du SMIC pour une carrière compléte, afin qu’aucun.e retraité.e agricole ne vive en dessous de seuil de pauvreté (993€ en février 2017).
Enfin, nous mettons en débat la pertinence pour les travailleurs de l’agriculture d’être rattachés à une mutualité indépendante, la MSA. Nous souhaitons que les agriculteurs aient la possibilité de cotiser au régime général et donc de bénéficier des mêmes droits en matière de santé que le reste de la population.

Romain Dureau

 

Pour aller plus loin : http://www.ladepeche.fr/article/2016/09/28/2427815-la-grogne-dans-les-rangs-des-retraites-agricoles.html