Rechercher

Tout est bidon dans le Macron !

Cette vidéo montre la mise en scène des meetings de Macron avec documents "fuités" provenant de l'équipe de campagne., et démasque la gigantesque escroquerie médiatico-financière que constitue le prétendu "phénomène Macron".


Les organisateurs des "meetings Macron", qui semblent disposer de ressources financières illimitées, ont recours à toutes les dernières techniques manipulatoires pour en donner l'image d'un prétendu "succès".
Or, comme le décortique cette vidéo, l'ambiance de ces réunions publiques (d'ailleurs rares : une toutes les trois semaines en moyenne) y est complètement fausse et préfabriquée.

On y voit que le public se scinde en deux :
- d'une part, le grand public - venu sous l'effet d'une promotion médiatique colossale - qui semble se demander ce qu'il est venu faire là, et qui reste très majoritairement dubitatif, sceptique et indifférent face au discours grandiloquent, ridicule et creux de Macron.
- d'autre part, quelques dizaines de "fans" et de "helpers", auxquels sont distribués drapeaux, T-shirts, et surtout des instructions en direct par smartphones, afin de "chauffer" artificiellement la salle.

Les instructions, qui sont envoyées minute après minute sur les portables par les organisateurs, indiquent à ces quelques dizaines de figurants les moments où ils doivent applaudir, hurler tel ou tel slogan, agiter les drapeaux, etc.
Pour parachever la manipulation, les caméras de télévision s'attardent sur cette seule partie du "public", en faisant croire qu'il s'agirait de la réaction générale de toute la salle !

Enfin, en "remerciement" de leur rôle de figurants, les "fans" et les "helpers" sont ensuite invités gratuitement à passer une soirée dans une boîte de nuit...


La vidéo a aussi le mérite d'écrire noir sur blanc plusieurs passages du texte des discours de Macron: jouant sur le sentimental et l'affectif, les phrases que Macron débite ne sont qu'un alignement de slogans, totalement vides du moindre raisonnement et du moindre programme construit.