Rechercher

casserolades

Préambule :

La FI, c’est :

une manifestation qui réunit 150 000 personnes,

17 députés qui se battent avec talent et opiniâtreté,

un programme cohérent et chiffré avec une vision d’avenir, des caravanes et aussi …

des « casserolades » !

« Je suis ironiquement désespérée » dit-elle en visionnant nos casserolades.

« Croire que c’est en tapant sur des casseroles que la FI fera tomber le gouvernement », franchement ça frise le ridicule … et tant de stupide infantilisme engendre le désespoir.
Ce vacarme fera-t-il sortir de ses gonds et de ses responsabilités Jupiter et ses ministres ? Le fera-t-il dégringoler de l’Olympe ?
Un bel exemple du maquillage des intentions (faussement exagérées) confrontées à des moyens (plus que dérisoires) …

Nous sommes sots et … festifs.

Tant de dédain me laisse pantoise …

Dans un autre style, le pur « marxiste-léniniste-bouliste » qui m’explique « qu’il y a les enfantillages et la lutte des classes » …
La politique, c’est sérieux et on ne plaisante pas avec les souffrances de la lutte des classes.

On ne fait pas la Révolution en rigolant … (Pourtant « Ah ça ira, ça ira … » ? )

Je confesse mon crime de légèreté boboïsante et mon niveau zéro de conscience prolétarienne …

Alors que … samedi matin, j’étais sur la place passante de la ville avec mes casseroles et mes pancartes et mes potes.
Nous avons fait un concert d’enfer. On a bien rigolé, on s’est fait klaxonner, encourager, engueuler (pas tellement).

En occupant l’espace nous avons montré que la résistance veillait.

Contribution au moral des troupes

Modeste prétention et petite contribution au moral des troupes en ces temps de grèves perlées où beaucoup se demandent quand viendra enfin l’appel à la grève générale et illimitée … seule arme efficace pour conjurer la cascade de misère que Macron organise.
Ni plus ni moins …

 

SOURCE : https://lesinsoumisdelaplaine.fr/2017/10/01/casserolades-pisse-vinaigre/