Rechercher

Avec les remerciements et respect à l'action des militants, entourant Cédric Herrou, qui, lui, a subi de plein fouet l'ignominie Française car ne respectant ni les engagements de notre pays, ni la dignité humaine, ni la présomption de bonne foi .... Mais Collomb et Macron paradent ....

 

Lundi 24 Juillet j'ai été mis en garde à vue puis mis en examen pour « aide à l'entrée et a la circulation de personnes en situation irrégulière » alors que je suivais des demandeurs d'asile en train jusqu'en gare de Cannes afin d'être témoin d’éventuelles interpellations illégales et violations de leur droit.

Le collectif CRS dont je fais partie avait pour projet de réaliser un film documentaire retraçant le parcours chaotique d'un demandeur d'asile dans les Alpes-Maritimes.

Ce projet a du être précipité à cause de mon arrestation. Le présent film a été tourné en caméra cachée avec des téléphones portables et des caméras professionnelles.

Il démontre les violations des droits des demandeurs d'asile qui se sont vus interpellés et reconduits à la frontière au mépris de leurs statut de demandeur d'asile, sans examen de leur demande, sans accès à des interprètes ni à leurs avocats.

Cédric Herrou pour Collectif Roya Solidaire

 

Voir la vidéo sur le site :