Rechercher

La santé gersoise et les candidats de la France Insoumise de la 1ère circonscription

 

Pascal Benetro et Sophie Buys.

 

Face à la menace de fermeture de la polyclinique de Gascogne, Pascal Benetro et Sophie Buys réagissent : « La casse du système de santé français issu du CNR, qui a subi une accélération sous le gouvernement de Nicolas Sarkozy et le gouvernement PS de François Hollande, s’est traduite dans le Gers par une réduction drastique du nombre de lits de médecine, transformés en lits de SSR et d’EHPAD. La mise en place des GHT n’est certainement pas une solution puisqu’elle n’a d’autre ambition que la mutualisation des restrictions budgétaires sous couvert de « rationalisation ». Aujourd’hui, les menaces, Lire la suite sur le site du Petit Journal